Musique
Español
logo
loupeAugustine

Saint-Augustin

loupeAugustine

La trinité

loupe

Actualités

25e anniversaire de la béatification de Marie-Catherine de Saint-Augustin
Une messe a été célébrée le 8 mai 2014 à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec à cette occasion.

 

Notre mission

Louange et intercession

La deuxième dimension de la spiritualité des Augustines est celle de la participation au sacerdoce du Christ pour rendre à Dieu un culte de louange par la prière liturgique et contemplative. La messe est le sommet de la journée des Augustines et trois fois le jour, elles se rassemblent au chœur, pour la Prière du temps présent.

Religieuse consacrée à Dieu dans un Ordre canonial, l'Augustine de par sa nature propre, est une célébrante, spécialement par ses fêtes liturgiques et ses fêtes familiales. La joie a ses espaces nécessaires pour éclater en louange à Dieu et en vibrations d'allégresse dans les partages fraternels.

La Communauté a le devoir de célébrer l'office divin en chœur : c'est un mandat qui lui est confié par l'Église et c'est une responsabilité de Peuple en marche vers le Royaume.

Quand l'Augustine accomplit le « Culte de la Louange », c'est la voix de Jésus qui clame vers Dieu son Père le cri des hommes de la terre.

Avec le Christ, l'Augustine offre à Dieu le monde, elle porte l'humanité avec elle dans la prière afin que tous soient rassemblés dans l'unité.

« Quand vous vous tournez vers Dieu, venez-vous avec ceux qu'Il vous a donnés à aimer? Si l'humanité est présente à votre amour, Dieu est là ». (Saint Augustin)

L'action créatrice du Dieu sauveur et rédempteur est à l'œuvre dans le cœur de ses frères et sœurs quand en leur nom, l'Augustine parle à Dieu.

Le caractère sacerdotal qui est conféré au Baptême et dont l'Augustine prend particulièrement conscience par sa consécration religieuse dans un Ordre canonial, l'habilite à participer à la mission du Christ, Médiateur entre Dieu et les hommes.

Quand l'Augustine considère la puissance d'intercession de Marie-Catherine de Saint-Augustin, elle croit davantage à sa mission sacerdotale pour le salut de son peuple et du monde entier.

Chaque jour, en plus de célébrer les louanges du Seigneur, l'Augustine vit une relation personnelle avec Dieu. Sa vie en Dieu se nourrit des sacrements, particulièrement de l'Eucharistie, lieu privilégié de la construction de la Communauté. Dans l'offrande à Jésus, la prière devient le principe d'un accroissement de charité qui unifie la personne et intensifie le lien entre les membres de la Communauté.

« Notre office est de recueillir les gouttes du Précieux Sang de Jésus Christ et de les appliquer par nos petits travaux pour le salut des âmes pour lequel il a été répandu. (Constitutions, Traité IV, Chap. I)